HQC4 - P5 - Formation de la fédération canadienne - 14 - Exploitations agricoles

Capsule vidéo


Production laitière


L’agriculture connaît, au cours de la seconde moitié du 19e siècle, de profonds bouleversements.  Alors que le blé fut pendant longtemps la culture principale, la concurrence du Haut-Canada et de l’Ouest canadien aura raison de cette production qui sera délaissée peu à peu pour faire place à d’autres cultures comme celle de la pomme de terre mais le changement le plus fondamental est la conversion de l’agriculture vers l'industrie laitière à partir des années 1870.  Les fromageries et les beurreries se multiplient un peu partout au Québec pour transformer le lait.  Le lait et les produits laitiers sont de moins en moins destiné à l’exportation, sauf pour le beurre, mais de plus en plus au marché local puisque la population totale et la population urbaine est en augmentation.  Le développement des transports au Québec permet de distribuer celui-ci plus facilement.  L’industrie laitière fait donc passer l’agriculture de subsistance vers une agriculture commerciale.  

Mécanisation


À l’instar de la production de biens et services, l’agriculture n’échappe pas aux changements liés à la mécanisation.  Les techniques agricoles s'améliorent et les rendements sont plus élevés grâce à l’utilisation d’outillage en fer.  Les agriculteurs utilisent de meilleurs instruments aratoires et les premières machineries agricoles, malgré qu’elles utilisent encore les chevaux, font leur apparition après les années 1870 et font gagner du temps aux cultivateurs.  Dix ans plus tard, les premiers tracteurs qu’on utilise pour le labour et les récoltes font leur apparition.  Trop coûteux pour qu’un seul agriculteur en défraie les coûts, ceux-ci se regroupent pour pouvoir les acquérir.

Droits seigneuriaux


C’est en 1854 que le gouvernement abolit finalement le régime seigneurial.  Ce système, qui prévoyait un rapport de dépendance entre un censitaire et un seigneur, était en vigueur depuis les premiers temps de la Nouvelle-France.  L’expansion du réseau de transport aura eu raison de ce système archaïque.  Les censitaires doivent alors racheter leur terre au seigneur pour en devenir les véritables propriétaires.  De plus, les seigneurs reçoivent aussi un dédommagement de la part du gouvernement. 

Précision des connaissances



Documents iconographiques





















HQC4 - P5 - Formation de la fédération canadienne - 14 - Exploitations agricoles HQC4 - P5 - Formation de la fédération canadienne - 14 - Exploitations agricoles Reviewed by Jimmy Grenier on 27 octobre Rating: 5