Culture et mouvements de pensée – Les premiers occupants – Capsule 1 - La spiritualité



La spiritualité est une chose très importante chez les autochtones.  On dit qu’ils sont animistes, c’est-à-dire qu’ils croient que tout ce les entourent possède une âme immortelle.  On trouve plusieurs manifestations de ces croyances aux esprits dans des cérémonies qu’ils organisent à des moments particuliers de leur vie, notamment lors de la mort d’un des leurs.  Par exemple, certains Amérindiens enterrent leurs défunts avec des objets qui lui ont appartenu puisque l’âme est immortelle.  Dans ce contexte, le chaman occupe un rôle important chez les Premiers occupants puisque c’est en quelque sorte le spécialiste des esprits.  Une de ses tâches consiste à interpréter les rêves puisque les esprits, selon les autochtones, utilisent ceux-ci pour communiquer avec le monde des vivants.  Un rêve peut être un signal des esprits que la chasse sera mauvaise ou encore il peut présager l’issue d’une guerre.  Le chaman est aussi un être influent chez les Premiers occupants parce que c’est lui qui est le guérisseur.  Ses connaissances des plantes lui permettent de soigner les différentes maladies, mais il accomplit aussi des rituels de guérison pour apaiser les esprits, soit en dansant ou en chantant au son du tambour.  Quant aux aînés, ils jouent aussi un rôle important dans les sociétés des Premiers occupants puisque ce sont eux qui transmettent aux plus jeunes les différentes croyances et rituels en lien avec la spiritualité, comme de cacher les poissons morts aux poissons qu’on vient de pêcher, ou encore de sacrifier la première prise lors de la chasse.  

Jimmy Grenier

Enseignant au secondaire depuis une dizaine d'années, j'utilise ce site pour donner aux élèves un outil supplémentaire pour favoriser leur apprentissage.

0 commentaires: