Revendications et luttes dans la colonie britannique - Capsule 3 – Les intérêts des groupes sociaux



Dans la société du Bas Canada de 1791, c’est la bourgeoisie qui occupe les principaux postes-clé dans l’administration.  La structure politique de la colonie est influencée par deux types de bourgeoisies : la bourgeoisie professionnelle et la bourgeoisie d’affaires.  Chez les Canadiens français, la bourgeoisie professionnelle est en émergence et est la plus influente.  Elle est essentiellement composée de personnes qui exercent des professions libérales.  Ils sont surtout médecins, notaires et d’avocats et réussissent à se faire élire comme députés du Parti Canadien ou du Parti Patriote à la Chambre d’Assemblée pour y défendre les intérêts du peuple Canadien français.

Du côté des Britanniques, la bourgeoisie est surtout issue du milieu des affaires.  L’économie en croissance du Bas Canada leur garantit une fortune grandissante, ce qui pousse les marchands à utiliser tous les leviers politiques à leur disposition pour défendre l’économie et le commerce.  Bien que le British Party soit minoritaire à la Chambre d’assemblée, la bourgeoisie d’affaires détient énormément d’influence dans la colonie puisque les Britanniques sont majoritaires aux conseils exécutifs et législatifs où ils tentent de garder le contrôle sur la colonie.

Jimmy Grenier

Enseignant au secondaire depuis une dizaine d'années, j'utilise ce site pour donner aux élèves un outil supplémentaire pour favoriser leur apprentissage.

0 commentaires: